playlist dj formation réussir son mix dj

Réussir son mix DJ : 2 astuces pour des soirées au top !

2 astuces pour réussir son mix DJ !

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Formation-DJ.com ; c’est Stan. Alors je reçois vraiment pas mal de messages en cascade régulièrement. Ce sont des personnes qui me demandent si je peux leur envoyer une playlist DJ toute prête. Le but avec ce document, c’est de jouer les morceaux dans l’ordre tel quel pendant leurs soirées. Mais ce n’est pas la bonne méthode pour réussir son mix DJ !

Réussir son mix DJ – Astuce 1 : vous adapter en fonction de l’événement et du lieu

Pour commencer, tout dépend du type de soirée que vous allez mixer. Par exemple, j’ai Eden qui me dit « j’ai une soirée le 31 décembre, est-ce que tu pourrais me donner une playlist DJ à jouer pour cette soirée ? ».

Première question à vous poser : de quel type de soirée il s’agit ? Est-ce une soirée privée, une soirée en club, en bar… ?

Ensuite, est-ce que le lieu qui vous accueille à une thématique particulière ? Vous n’allez pas jouer des années 80 si vous mixez dans un club 100% Tech House.

Il y a déjà pas mal d’éléments à checker à ce niveau-là.

smartphone playlist dj formats musicaux musique réussir son mix dj

Réussir son mix DJ – Astuce 2 : Disposer une base musicale importante mais aussi...

Alors c’est clair, il faut disposer d’une base musicale importante, environ 1500 / 2000 titres. Moi, dans ma formation « Devenir DJ Pro », je vous donne un document avec environ 700 / 800 morceaux à avoir absolument dans votre playlist DJ. Avec ce socle, vous serez à l’aise pour démarrer et réussir son mix DJ. Ensuite, à vous d’étoffer votre playlist DJ.

En tout cas, il faut avoir une grosse base pour démarrer en force (+ de 1000 titres pour être tranquille). Et une autre astuce que je peux vous donner, c’est simplement « demandez » !

Demandez à vos clients ou aux organisateurs ce qu’ils souhaitent entendre comme morceaux. En soirée privée notamment, ça se fait tout naturellement ! Parce que c’est souvent des soirées « sur-mesure ».

Voilà 2 astuces dans cette vidéo concernant le développement de votre playlist DJ.

C’est impossible de tout préparer en avance

On ne peut pas vous donner une playlist toute faite en vous disant « tiens, il faut jouer ça ». Essayez de voir déjà ce qui marche pour tout le monde. Ensuite, pour les soirées sur-mesure, vous pouvez simplement demander (principalement pour les soirées privées).

Pour les clubs, essayez de vous tenir à l’actu en fonction des formats des établissements.

Abonnez-vous pour recevoir les cours DJ !

Comme d’hab, si vous êtes intéressés pour apprendre à mixer, aller plus loin avec le DJing, ou simplement recevoir les derniers articles ; inscrivez-vous à la Newsletter !

Vous pouvez également vous abonner à la chaîne YouTube en cliquant ici !

Par Stan K, il y a
Concert NRJ Chti 2019 - Stan K - devenir dj pro - formation dj

Progresser en DJ : Le truc qui m’a le plus aidé !

Progresser en DJ : Le truc qui m’a le plus aidé !

Je me dis qu’un article pour partager le truc qui m’a le plus aidé à progresser en DJ serait bien 😉

D’ailleurs, il y a quelques mois, je vous ai écrit un article pour vous partager ma meilleure astuce pour devenir DJ. Si vous ne l’avez pas encore lu, cliquez ici 🙂

Ici, je vais vous lâcher la chose qui m’a aidé à progresser en DJ très vite.

Vous avez démarré récemment et vous voulez progresser en DJ plus vite et mieux

Combien de fois peut-on démarrer des activités et se rendre compte que l’on progresse vite au début ; puis on se met à stagner. C’est un phénomène tout à fait normal. C’est ce que l’on appelle la courbe d’apprentissage.

Dans une phase d’apprentissage, il existe 3 moments clés :

  • La progression,
  • Une stagnation,
  • Et (étonnement) une phase de régression.

1- Phase de progression

Vous remarquerez qu’à chaque nouvelle activité que vous découvrez, l’ascension est assez remarquable ! C’est tout à fait normal. Comme c’est nouveau, il y a 2 choses. Déjà, l’excitation liée à cette nouveauté. Puis, tout naturellement, en partant de 0, vous ne pourrez que progresser en DJ.

2- Phase de stagnation

Après un certain temps, il y a cette phase où on a l’impression que l’on n’avance plus. Là, aussi, c’est tout à fait normal. Inconsciemment, nous avons adopté des réflexes et des automatismes par confort et sécurité. On connaît telle et telle technique DJ et on arrive plus ou moins à les maîtriser. Vous entrez donc dans une « zone de confort ». On a du mal à en sortir ou alors on n’ose pas le faire. C’est pour cette raison qu’il y a une phase de stagnation.

3- Phase de régression

C’est quasi systématique. La phase de régression est principalement due à l’épuisement physiologique ou psychologique. A force de répéter la même chose en s’entraînant, on reproduit quelque chose d’aliénant. C’est assez perturbant et il est possible d’avoir cette sensation de régression. Il est fort probable que vous vous disiez à un moment dans votre parcours : « ça, je savais le faire avant, je n’y arrive plus ». C’est tout à fait normal.

Raccourcir ce phénomène pour vite progresser en DJ

En partant du principe que cette courbe d’apprentissage est inévitable, la chose que l’on peut faire, c’est la raccourcir au maximum.

Par exemple, si vous vous entraînez 2 fois par semaine, vous allez ressentir cette courbe plus longuement que si vous vous entraîniez tous les jours.

Pour éviter que ce phénomène ne dure trop longtemps, il existe une multitude de choses à faire, d’astuces à mettre en place. Ce que je vous propose, c’est le truc qui m’a le plus aidé pour progresser en DJ vite et bien !

Ma meilleure astuce pour progresser en DJ

C’est ma meilleure astuce qui a fonctionné pour moi : faire des soirées le plus vite possible. C’est en me jetant tout de suite dans le grand bain que j’ai pu progresser en DJ très très vite !

Bien sûr, ce n’est pas parce que je me suis lancé tout de suite que je n’ai pas flippé sévère ! Hahha

Mais une fois que c’est fait, vous n’avez qu’une envie : recommencer ! Cette envie qui bouillonne en vous, c’est ce qui vous donnera la rage de réussir et progresser en DJ !

Personnellement, à chaque soirée qui passe, je me mets un nouvel objectif en tête. Cela peut aller de l’apprentissage d’une technique à l’entrainement d’enchainements ou découvrir de nouveaux effets.

En mixant des soirées en clubs, par exemple, vous devrez probablement mixer en duo avec un autre DJ. Ce sera le moment d’observer ce qu’il fait et voir si vous êtes capable de reproduire les choses.

Faire des soirées le plus rapidement possible est – pour moi – la meilleure astuce qui vous fera progresser en DJ ! Attention tout de même à connaître suffisamment le métier avant de vous lancer 😉

party fête dj guest dj resident

Être accompagné pour rester motivé et avancer

Et si vous ressentez le besoin d’être accompagné avant de vous lancer, c’est tout à fait normal !

Pour ma part, si j’ai pu mixer devant plus de 1 000 personnes en à peine quelques mois, c’est parce que j’ai eu la chance d’avoir un excellent professeur ! Il faut éviter de rester seul dans son coin.

Essayez au maximum de trouver quelqu’un d’expérimenté et (très) bon (le « très bon » est hyper important !). J’ouvre d’ailleurs une parenthèse. Ce n’est pas parce que quelqu’un a 20 ans de DJing que c’est nécessairement une personne excellente ! Généralement expérience rime avec niveau ; mais certains se contentent de rester dans leur fameuse « zone de confort » sans jamais en sortir.

Donc attention tout de même si vous décidez de choisir un mentor. Si vous optez pour quelqu’un qui vous fait prendre de mauvais réflexes, ça sera très difficile dans le futur de les gommer !

Cet article participe au carnaval d’articles “Le truc qui m’a fait le plus progressé avec mon instrument ” organisé par Roman Buchta du blog ouimusique.coach

Abonnez-vous pour recevoir des cours DJ gratuits

Pour être accompagné et progresser en DJ ; recevez gratuitement quelques cours DJ.

Il suffit de m’indiquer votre prénom et l’adresse mail à laquelle je dois envoyer le lien de la playlist privée YouTube.

smartphone appli musique deezer itunes spotify dj tendance musicale

Tendance musicale : une astuce pour capter la mode

Tendance musicale : une astuce pour capter la mode

Aujourd’hui, sur la route du boulot, j’ai croisé un mec qui écoutait de la musique assez fort. Du coup, ça m’a donné une idée pour cet article. Alors là, vous allez me dire « cool Stan, c’est quoi le rapport avec le titre de ton article ? »… eh bien, vous allez comprendre. Je vais partager aujourd’hui une astuce pour capter la tendance musicale.

Et je ne vais pas vous parler d’aller checker les classements & TOP HITS sur Internet. Mon astuce du jour est un peu plus originale que ça 🙂

Repérer la tendance musicale sur le terrain

Par rapport à ce qu’il s’est passé, le mec passe ; j’entends un bruit de fond et puis c’est tout. Mais par exemple, lorsque vous êtes au niveau d’un arrêt de bus, que vous attendez quelqu’un dans un lieu public et qu’il y a du monde autour de vous avec des casques où la musique est forte ; essayez de capter ce que les gens écoutent.

Très souvent, quand la musique est très forte, on arrive à discerner ce que c’est. Mon astuce est là : connectez-vous avec le terrain pour repérer les tendances musicales.

Peu importe que la personne écoute avec les applis Deezer, Spotify, YouTube ou même simplement iTunes, j’essaye simplement de capter la tendance musicale. Franchement, vous n’imaginez pas à quel point c’est parlant.

La plupart du temps, on est très proche de la mode actuelle. Mais il est possible d’avoir aussi pas mal de surprises ! Que ce soit des titres absolument pas diffusés dans les médias, ou des artistes carrément outsiders, cela vous donne une idée de ce que les gens aiment sur le moment.

Aussi, essayez de repérer la texture du morceau. Cela vous aidera à comprendre les formats musicaux qui fonctionnent le mieux en ce moment. En gros, j’essaye de compiler – dans un coin de ma tête – les titres (souvent connus) les plus écoutés par les gens directement sur le terrain. Ensuite, je ne retiens que les titres les plus récurrents (ou des coups de cœur) 😉

Autre idée, vous pouvez simplement discuter avec les gens autour de vous (avec vos amis, les amis d’amis, etc.) et simplement leur demander ! Qu’écoutent-ils en ce moment comme formats, titres, artistes

Conclusion, cela me permet de capter à la fois des titres qui fonctionnent et la mode des formats musicaux.

smartphone appli musique deezer itunes spotify dj tendance musicale

Capter la tendance musicale pour mieux gérer votre piste

Pour raccrocher avec le sujet du blog qui est : le DJing ; si je vous parle de ça, c’est pour une bonne raison.

Le fait de vous amuser à capter la tendance musicale sur le terrain et hors contexte « soirées » ; ça vous permet de mieux appréhender une piste et de mieux la gérer.

Si vous êtes connectés avec les tendances actuelles, vous serez encore plus efficace lors de vos sets DJ. Vous pourrez vous amuser à sortir du cadre, lancer des nouveautés plus aisément, vous connaîtrez aussi les titres qui marchent fort en dehors des charts TV & Radio.

Prêtez attention au maximum à votre environnement : ce que les gens écoutent mais aussi les web radios en magasin… Par exemple, lorsque vous entrez dans un magasin, essayez de d’entendre ce qui est fait, est-ce que vous découvrez des nouveautés voire même des anciens titres qui pourraient cartonner ?

Ainsi, vous construirez une partie de votre originalité en vous démarquant des DJ qui se cantonnent aux TOP 40, tout en vous assurant de mieux gérer votre piste.

Abonnez-vous pour ne rater aucune astuce DJ !

Vous pouvez vous abonner à la chaîne YouTube en cliquant simplement ici 🙂

Ensuite, inscrivez-vous à ma Newsletter. Vous recevrez tous les articles & les conseils dans votre boite mail. Mais surtout, vous recevrez dans un premier temps (gratuitement) un accès à des cours DJ en ligne.

Vous gérez ça juste-là :

bouton cue play

Le Bouton CUE de ma PLATINE est MORT pendant mon set DJ !

Le Bouton CUE de ma PLATINE est MORT pendant mon set DJ !

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Formation DJ, c’est Stan et aujourd’hui, je vais partager avec vous une histoire qui m’est arrivée hier.

Vous avez dû le voir dans le titre, il m’est arrivé un souci technique au moment de mixer. Vous l’avez probablement déjà vu dans une autre vidéo, j’utilise un boitier Serato pour me brancher sur le matériel DJ déjà disponible dans les clubs où je vais mixer. Du coup, je ne connais pas toujours l’état du matériel que je vais utiliser.

Eh bien hier, c’est le problème que j’ai eu. Une des platines que j’utilisais avait un souci technique. Le bouton « CUE » (qui est l’équivalent d’un bouton « Stop ») ne fonctionnait plus du tout. C’est un peu problématique et que faire dans cette situation-là ? On va voir ça ensemble.

Ne pas se stresser si le bouton CUE est mort !

Première chose : il ne faut surtout pas stresser et rester concentré ! Ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez tout de même mixer si le bouton CUE est cassé ! J’avoue que c’est un peu chiant… mais enfin, ce n’est pas grave ! Le principal, c’est que le bouton « Play » fonctionne. C’est le moment où ce bouton Play ne marchera plus qu’il faudra commencer à s’inquiéter. 🙂

bouton cue play

Utiliser le bouton PLAY et les HOT CUE

Concernant cette platine DJ où le bouton CUE ne marchait plus, le bouton Play – lui – fonctionnait très bien ! Et c’est avec ce bouton Play qu’il faut jouer ainsi qu’avec les points « hot CUE » du logiciel DJ sur l’ordinateur.

D’ailleurs, je fais une petite parenthèse promo ! Si vous avez suivi les cours DJ que j’offre gratuitement sur la Playlist Privée YouTube, vous allez comprendre très facilement !

Si ce n’est pas encore fait, vous pouvez cliquer ici : Recevez vos Bonus !

Il suffit d’indiquer votre prénom et votre adresse mail et je vous envoie ça sans problème 🙂 Je vous donne une astuce pour bien mettre vos premiers points CUE.

Pour comprendre le fonctionnement du bouton CUE, c’est pareil, je vous laisse regarder les cours en ligne sur la Playlist Privée. Mais en gros, c’est l’équivalent d’un bouton Stop.

Lorsque vous allez lire le morceau pour travailler vos enchainements, il faudra ensuite arrêter la lecture pour revenir au début de la piste. Le problème, c’est que ce fameux bouton STOP ne marche plus ! Vous ne pouvez plus arrêter le morceau pour qu’il revienne au début de la piste.

L’astuce est donc très simple : vous mettez en pause le morceau qui est en lecture (même bouton que le « PLAY »). Il va donc se figer en plein milieu. Et le tout premier point CUE que je vous conseille de mettre dans les cours est à 0 (soit au début de la piste). Donc en cliquant avec la souris sur ce point CUE du logiciel DJ, le morceau va revenir au début et vous pourrez appuyer de nouveau sur Play.

C’est aussi simple que ça. C’est une manip’ un peu plus lourde que la seule utilisation du bouton CUE, mais malheureusement, on est là pour palier au problème. Quand vous découvrez la chose au début de votre mix, eh bien, vous n’avez pas le choix, il faut trouver des astuces. En voilà une très simple que je vous partage puisque c’est ce que j’ai fait hier pendant mon mix 🙂

On est d’accord, c’est un peu relou et un peu chiant, mais ça fait parti du job de s’adapter à toutes les situations tant que le matériel nous le permet… Le jour où le bouton PLAY ne marche plus, ça sera un peu plus compliqué ! Et encore, il existe une autre astuce pour démarrer le morceau sans le bouton PLAY ! Il faudra utiliser la table de mixage 😉

Je voulais partager ça avec vous comme ça, si vous avez la même problématique, vous avez une solution tout de suite en tête !

Pour apprendre à utiliser PLAY / PAUSE / CUE

Recevoir les derniers articles que je publie via la Newsletter, et voir tous les cours gratuits de la Playlist Privée sur YouTube, inscrivez-vous juste en-dessous 🙂

Et cliquez ici pour vous abonner à la chaine YouTube !

Par Stan K, il y a
clés DJ clé clef clefs succès formation dj secret pour réussir en djing

+ de 65 Clés DJ en vidéo !

+ de 65 Clés DJ en vidéo !

Le mois dernier, j’ai réalisé un défi plutôt intense : celui de vous publier chaque jour une vidéo. C’était mon défi 30 jours / 30 vidéos. Dans ces vidéos, mon objectif était de partager avec vous des clés DJ pour aller plus loin en DJing.

Au total : 30 vidéos et + de 65 clés DJ !!

Des clés DJ techniques mais aussi stratégiques

Parmi toutes ces clés, j’en ai partagé certaines techniques et d’autres plus « stratégiques ».

Ça peut aller d’un conseil pour l’enregistrement d’un podcast à comment tester des nouveautés en soirée, en passant par des points légaux comme les câbles de sécurité.

La Playlist YouTube des Clés DJ

Le plus simple, c’est de voir les vidéos qui sont sur ma chaîne YouTube. Je vous ai mis la playlist du défi juste là. Vous pouvez passer d’une vidéo à une autre sans problème 🙂

Si les vidéos ne s’enchainent pas, vous pouvez cliquer ici pour accéder à la playlist vidéo.

Abonnez-vous 🙂

Pour rester au courant dès que je sors des vidéos, pensez à vous inscrire à la chaîne YouTube en cliquant ici !

Et pour aller encore plus loin et profiter de 8 cours vidéos gratuits pour apprendre à mixer + 1 cours vidéo pour apprendre le Secret Pro pour mixer les musiques en 128 BPM, inscrivez-vous ! Il suffit de me dire à quelle adresse mail vous envoyer la playlist privée YouTube des cours DJ :

Par Stan K, il y a
van vacances soleil formation dj

Vacances DJ : 4,5 choses à faire !

Vacances DJ : 4,5 choses à faire !

Avec les vacances de la Toussaint qui débarquent à la fin de la semaine, je me suis dis qu’un article sur les choses à faire pendant les vacances serait une bonne idée !

Quel meilleur moment que les vacances pour faire des mises à jour que nous n’avons pas le temps de faire le reste de l’année ? Que vous soyez bientôt en congés ou pas, voici les 4,5 choses que vous devriez faire pendant vos vacances ! 🙂

1- Mettre à jour tous vos logiciels

C’est vrai que dans le rush du rythme quotidien, on ne prend que peu le temps de mettre à jours nos logiciels et ce, pour plusieurs raisons :

  • Simplement par manque de temps,
  • Il faut réapprendre à se servir de la nouvelle interface,
  • Apprendre les nouvelles fonctionnalités,
  • Être certain que tout fonctionne pour éviter les plantages en soirée…

Bref ! Beaucoup de raisons qui nous poussent souvent à remettre les mises à jours à plus tard. Au mieux, on met à jour notre logiciel de mix (SERATO en ce qui me concerne), mais pas plus !

D’ailleurs, pour ce qui est de la mise à jour de votre système d’exploitation, je vous renvoie vers l’un de mes articles précédent concernant la MAJ MacOS MOJAVE.

Prenez donc le temps des vacances pour faire calmement toutes ces mises à niveau et de vous familiariser avec les nouvelles interfaces.

2- Découvrir de nouvelles musiques

Avec la routine, on a souvent tendance à rester dans notre « zone de confort musicale ». On a nos repères, nos sites de références, nos radios quotidiennes…

L’avantage des vacances, c’est qu’elles sont aussi là pour casser nos habitudes ! On écoute probablement des radios étrangères ou d’une autre région, grâce aux échanges culturels on découvre de nouveaux styles, de nouveaux titres, bref ! De nouvelles musiques !

Je vous parle de ça par expérience ! C’est en discutant avec des amies bulgares que j’ai découvert le remix d’IMANY « Don’t Be So Shy » (par FILATOV & KARAS) joué partout en radio presque 6 mois avant tout le monde !! (Parce que le morceau cartonnait déjà en Bulgarie).

3- Trier vos playlists pendant les vacances

Profitez des vacances également pour trier vos playlists ! Je le fais systématiquement ! Voici quelques idées :

Supprimez les morceaux que vous ne jouerez plus jamais (certains hits qui marchent pendant 6 mois puis que vous ne pourrez plus jamais ressortir par exemple !). 2 bénéfices à supprimer des morceaux : vous y verrez plus clair et vous ferez de la place dans votre disque dur !
Mettez à jour les indicateurs de vos titres. Par exemple, je me mets des repères sur les titres forts, ceux qui le sont mais un peu moins, etc. Cela me permet de voir en un coup d’œil quels titres fonctionnent pour le grand public.
Analysez vos musiques, mettez les points cue des nouveaux titres que vous avez rentrés ces dernières semaines, etc.

4- Travailler sur de nouveaux concepts de soirées

Les vacances, c’est aussi le moment de prendre du recul et faire un point sur les semaines & les mois passés. Quelles soirées ont bien fonctionné, quels sont les leviers du succès de cette soirée…

Faites un bilan des points positifs de ces soirées et travaillez sur des nouveaux concepts de soirées. Prenez le temps de regarder ce qui se fait ailleurs, là où vous êtes en vacances ! Je suis certain que vous trouverez un début d’idée sur votre lieu de vacances 😉

4,5- Reposez-vous quand même !

Oui, parce que vous n’êtes pas en vacances non plus pour uniquement travailler ! Prenez le temps de vous reposer et revenir super frais au boulot !

C’est bien de pouvoir utiliser le temps des vacances pour faire les 4 premières choses, mais la dernière est tout aussi importante pour revenir en force derrière les platines pour les prochains mois à venir ! 🙂

Suivez-moi et abonnez-vous ! Que vous soyez en vacances ou non 🙂

Pour garder un oeil sur les meilleures astuces DJ, abonnez-vous à la chaîne YouTube en cliquant ici !

Inscrivez-vous aussi à la Newsletter avec le formulaire juste en-dessous 😉

Par Stan K, il y a