Aujourd’hui je vous propose d’évoquer un moment clé de toute soirée réussie : le  Warm up. On va voir ce qu’est le Warm up et comment passer cette “épreuve” avec brio. C’est parti !

Le Warm Up, c'est quoi ?

Alors qu’est-ce que le Warm up en DJing ? Si vous parlez un peu anglais vous savez que le mot « Warm », ça veut dire « chaud », « chaleur », enfin tout ce qui se rapporte à une notion de « chaud ».

Et le mot « up », c’est une notion qui ajoute une précision dans un terme, dans une phrase ou une expression ; avec une notion de se lever, d’élévation.

En français, on utilise la même expression qui se rapproche du terme « Warm up » que l’on traduirait par « chauffer l’ambiance », « chauffer les gens », « chauffer la salle »

C’est donc simplement la partie de soirée qui permet de conditionner les gens dès le départ. Parfois, c’est ce qui va faire toute la différence entre une soirée réussie et une soirée ratée. Donc vraiment ne négligez surtout pas ce moment.

Plusieurs cas de figure

Alors en réalité, il y a 2 cas de figure principaux où vous pourrez être amené(e) à réaliser un Warm Up.

La première partie seulement

Dans le premier cas, vous intervenez en première partie d’un autre DJ. Soit d’un DJ résident en club par exemple, soit d’un DJ “star” comme ça a pu être le cas pour moi sur certaines scènes NRJ.

Dans un cas comme dans l’autre, c’est parfois compliqué à gérer. Parce que la soirée ne fait que débuter, du coup, le public n’est pas encore vraiment dans l’ambiance. Et votre mission va être de les mettre justement dans cette ambiance ^^

Ensuite parce que ce public n’est justement pas VOTRE public. Il n’est généralement pas là pour vous et certains peuvent y mettre de la mauvaise volonté… Et aussi, certains DJ peuvent expressément vous demander de ne pas passer certains titres qu’ils ont prévu dans leur set. Pour ne pas que vous leur voliez la vedette en quelques sortes (c’est du vécu !).

En vrai, même si les premières fois c’est un peu déstabilisant, je n’ai pas de mauvais souvenir de Warm Up. Oui, on a une certaine pression quand on a la tache de débuter une soirée. Mais d’un autre côté, le fait de ne pas être “attendu” vous enlève aussi un poids : oui il faudra être bon et réussir votre mission. Le public a aussi moins d’attentes vous concernant.

Et si malgré toutes les contraintes citées plus haut, vous réussissez votre Warm Up, il pourrait même être agréablement surpris et vous plébisciter par la suite ! Bref, vous l’aurez compris, vous avez tout à gagner à oser ce type de Warm Up.

dance 2000 formation dj warm up

La soirée complète

Mais il y a aussi un 2ème cas de figure, et c’est ce que vous rencontrerez souvent lors de soirées privées ou dans des clubs qui ne peuvent prendre qu’un DJ par soir. Vous devrez assurer le Warm Up et la suite du programme ! Ça présente certains avantages et quelques inconvénients. 

Le  principal avantage est je dirais, la liberté : vous êtes libre d’organiser votre set comme vous l’entendez, personne ne viendra vous mettre des contraintes (mis à part celles données parfois par les organisateurs de la soirée).

Par contre, vous allez devoir assurer la soirée du début à la fin : ça demande pas mal d’endurance ! Et il faut vraiment être stratégique, pour ne pas passer trop vite des titres qui font monter l’ambiance trop haut au risque de redescendre trop vite.  Mais pas d’inquiétude, ça s’apprend ; )

Comment réussir son warm up ?

Alors, sans vous dévoiler tous mes secrets, voici quelques astuces pour un Warm Up réussi :

– Avoir une playlist conséquente vous permettant de vous adapter facilement

Préparer son warm up : je vous dis souvent ne pas trop préparer vos sets. Par contre avoir une ligne directrice au moins pour vos warm up, peut vous permettre de ne pas passer certains titres trop tôt (après évidemment, l’idée reste de s’adapter à la soirée, d’où le premier point ^^) 

Ne pas y aller trop fort : ça rejoint mes 2 points précédents ; ) 

Prendre du plaisir : c’est un peu la clé principale finalement. Si vous vous éclatez, vous avez toutes les cartes en main pour que votre Warm Up se passe bien ! 

Vous l’aurez compris :  anticipation, adaptation et plaisir sont les clés pour réussir son Warm Up !

Abonnez-vous !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​Recevez gratuitement l'accès à la playlist vidéo des cours DJ + ​mon guide pour devenir DJ Pro

​​​Recevez gratuitement l'accès à la playlist vidéo des cours DJ