smartphone appli musique deezer itunes spotify dj tendance musicale

Tendance musicale : une astuce pour capter la mode

Tendance musicale : une astuce pour capter la mode

Aujourd’hui, sur la route du boulot, j’ai croisé un mec qui écoutait de la musique assez fort. Du coup, ça m’a donné une idée pour cet article. Alors là, vous allez me dire « cool Stan, c’est quoi le rapport avec le titre de ton article ? »… eh bien, vous allez comprendre. Je vais partager aujourd’hui une astuce pour capter la tendance musicale.

Et je ne vais pas vous parler d’aller checker les classements & TOP HITS sur Internet. Mon astuce du jour est un peu plus originale que ça 🙂

Repérer la tendance musicale sur le terrain

Par rapport à ce qu’il s’est passé, le mec passe ; j’entends un bruit de fond et puis c’est tout. Mais par exemple, lorsque vous êtes au niveau d’un arrêt de bus, que vous attendez quelqu’un dans un lieu public et qu’il y a du monde autour de vous avec des casques où la musique est forte ; essayez de capter ce que les gens écoutent.

Très souvent, quand la musique est très forte, on arrive à discerner ce que c’est. Mon astuce est là : connectez-vous avec le terrain pour repérer les tendances musicales.

Peu importe que la personne écoute avec les applis Deezer, Spotify, YouTube ou même simplement iTunes, j’essaye simplement de capter la tendance musicale. Franchement, vous n’imaginez pas à quel point c’est parlant.

La plupart du temps, on est très proche de la mode actuelle. Mais il est possible d’avoir aussi pas mal de surprises ! Que ce soit des titres absolument pas diffusés dans les médias, ou des artistes carrément outsiders, cela vous donne une idée de ce que les gens aiment sur le moment.

Aussi, essayez de repérer la texture du morceau. Cela vous aidera à comprendre les formats musicaux qui fonctionnent le mieux en ce moment. En gros, j’essaye de compiler – dans un coin de ma tête – les titres (souvent connus) les plus écoutés par les gens directement sur le terrain. Ensuite, je ne retiens que les titres les plus récurrents (ou des coups de cœur) 😉

Autre idée, vous pouvez simplement discuter avec les gens autour de vous (avec vos amis, les amis d’amis, etc.) et simplement leur demander ! Qu’écoutent-ils en ce moment comme formats, titres, artistes

Conclusion, cela me permet de capter à la fois des titres qui fonctionnent et la mode des formats musicaux.

smartphone appli musique deezer itunes spotify dj tendance musicale

Capter la tendance musicale pour mieux gérer votre piste

Pour raccrocher avec le sujet du blog qui est : le DJing ; si je vous parle de ça, c’est pour une bonne raison.

Le fait de vous amuser à capter la tendance musicale sur le terrain et hors contexte « soirées » ; ça vous permet de mieux appréhender une piste et de mieux la gérer.

Si vous êtes connectés avec les tendances actuelles, vous serez encore plus efficace lors de vos sets DJ. Vous pourrez vous amuser à sortir du cadre, lancer des nouveautés plus aisément, vous connaîtrez aussi les titres qui marchent fort en dehors des charts TV & Radio.

Prêtez attention au maximum à votre environnement : ce que les gens écoutent mais aussi les web radios en magasin… Par exemple, lorsque vous entrez dans un magasin, essayez de d’entendre ce qui est fait, est-ce que vous découvrez des nouveautés voire même des anciens titres qui pourraient cartonner ?

Ainsi, vous construirez une partie de votre originalité en vous démarquant des DJ qui se cantonnent aux TOP 40, tout en vous assurant de mieux gérer votre piste.

Abonnez-vous pour ne rater aucune astuce DJ !

Vous pouvez vous abonner à la chaîne YouTube en cliquant simplement ici 🙂

Ensuite, inscrivez-vous à ma Newsletter. Vous recevrez tous les articles & les conseils dans votre boite mail. Mais surtout, vous recevrez dans un premier temps (gratuitement) un accès à des cours DJ en ligne.

Vous gérez ça juste-là :

brakedance future house danse

Mix Future House / House

Mix Future House / House

Après quelques mois d’interruption au profit de ma chaîne YouTube, je me suis remis à faire des mixs ! 🙂 Suite de mon défi “15 Podcasts de 15 Titres en 15 Minutes“. Découvrez maintenant le 11ème podcast ! Je viens d’uploader un mix Future House / House ! Vous pouvez l’écouter juste en dessous. Voici également les liens vers MixCloud.

Juste après, vous avez tous les titres de la playlist que j’ai mixée 😉

brakedance future house danse

Ecoutez le Mix Future House / House

Taux de réussite du 11ème podcast

Pour ce mix, je suis à un peu plus de 16 minutes ! Mon podcast dure 16min14 ! Il contient bien 15 titres. J’ai utilisé le format Future House pour la première fois 🙂 (le petit bonus que je m’étais rajouté dans mon défi) ^^

Taux de réussite du Podcast : Mix FUTURE HOUSE
Succès 96%

15 titres = 100% / Nouveau style = 100% / < 15 minutes = 90%

La Playlist

Voici ma playlist de ce PodKast dans l’ordre :

01- Bruno Mars : Treasure (Remix)
02- Bart B : Want U So
03- Hardwell : No Holding Back (Remix)
04- Cheat Codes : Let Me Hold You (Remix)
05- Jordy Duzz : Get Down The Disco
06- Nervo : Best Friend (Remix)
07- DJ BL3ND : Creature
08- Tiesto : Boom
09- More Benjamin : The Center
10- Loopers : Higher
11- Kygo & Ellie Goulding : First Time (Remix)
12- Michael Jackson : Smooth Criminal (Remix)
13- Bob Sinclar : Feel The Vibes (Remix)
14- Linkin Park : In The End (Remix)
15- Flo Rida : My House (Remix)

Abonnez-vous !

– A la chaîne YouTube en cliquant ici !
– A la Newsletter juste en-dessous. En plus, vous recevrez mes bonus gratuitement :

Par Stan K, il y a
Table de mixage dj noir et blanc potards

Les potards : Comment les utiliser pendant le mix ?

Dans quel ordre utiliser les potards pendant le mix ?

Depuis un certain temps, je forme des personnes au métier de DJ. Et que ce soit en formation en ligne ou en formation à domicile, beaucoup de questions identiques reviennent.

Parmi les questions récurrentes que j’ai notées, il y a celle-ci : « est-ce qu’il y a un ordre dans lequel il faut utiliser les potards » ?

Pour que l’on soit bien d’accord, je parle ici des potards liés aux aigües, médiums et basses de la table de mixage.

Nous allons voir ça dans cet article 🙂

La musique se décompose en 3 phases

Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’on peut décomposer un titre en 3 phases :

  • Phase « aigües »,
  • Phase « médiums »,
  • Et phase « basses ».

Vous pouvez déjà commencer par un exercice simple : coupez les 3 potards de la table de mixage DJ et vous constaterez qu’aucun son ne sort.

Vous comprenez ainsi qu’à l’aide des potards, il est possible de déstructurer un titre lorsque vous le jouez.

De la même manière, vous pouvez également renforcer les aigües, les médiums et les basses grâce à ces potards.

Table de mixage dj noir et blanc potards

Il faut utiliser ces potards lorsque vous mixez vos titres

Grâce à ces potards, vous pouvez mettre en évidence uniquement les fréquences qui vous intéressent.

Ce sont les boutons principaux de la table de mixage qu’il faut utiliser pour faire un mix propre :

Hi : pour les aigües,
Mid : pour les médiums,
Low : pour les basses

Selon les morceaux que vous choisissez, il faudra adapter la puissance de vos fréquences afin de faire un fondu parfait. Vous pouvez, par exemple, choisir de laisser à fond les aigües et les basses tout en coupant complètement les médiums.

Il est donc possible de mixer les mêmes morceaux de plusieurs façons différentes.

Comment ils fonctionnent ?

Les potards permettant de modifier les fréquences lorsque vous jouez un titre sont assez simples dans leur conception.

Pour chacune des phases (aigües, médiums, basses), il suffit de tourner le potard vers la gauche pour diminuer la puissance de la fréquence. En toute logique, si vous le tournez vers la droite vous augmentez la présence des fréquences.

potards Aigues mediums basses pioneer ddj formation dj table de mixage dj

L’ordre pour utiliser les potards aigües / médiums / basses

Pour répondre à notre question initiale qui est : « est-ce qu’il y a un ordre dans lequel il faut utiliser les potards pendant le mix ? », la réponse est la suivante : il n’y a pas d’ordre.

Tout dépend en réalité du morceau que vous allez jouer. Si dans la composition de celui-ci, les basses sont peu présentes, alors vous pouvez démarrer par-là. Au contraire, si il y en a énormément, il faudra les amener doucement et faire monter entre-temps les médiums et les aigües.

Ce qui est vrai pour un titre, peut être faux pour le second. De la même manière, en fonction du morceau qui précède, il existera plusieurs façons d’amener une même musique dans votre mix.

C’est à partir de cet instant que votre personnalité et votre âme d’artiste devra prendre le relais 😉

Recevez votre accès gratuit pour apprendre à mixer !

Pour vous abonner à la chaîne YouTube, c’est par ici que ça se passe !

Pour en savoir +, je vous propose simplement de tester les cours que je vous offre gratuitement sur ma playlist privée.

9 cours extraits de ma formation pour apprendre à mixer et devenir DJ Pro. Je parle notamment de l’utilisation des potards 🙂

Pour obtenir votre accès gratuit, il suffit de vous inscrire ici :

Par Stan K, il y a
succès dj pro

Le triangle de la réussite d’un DJ PRO

Le triangle de la réussite d’un DJ PRO

Selon vous, quelle est la différence entre un DJ débutant (ou DJ amateur) et un DJ Pro ? Qu’est-ce qui fait le succès d’un DJ Pro ?

En réalité, il n’y a pas qu’une seule réponse. C’est un ensemble de choses qui mettent en avant le professionnalisme d’un DJ.

A mes yeux, il existe 3 piliers principaux qui forment le triangle de la réussite d’un DJ Pro ! Et nous allons les voir maintenant 🙂

succès dj pro

Pilier 1 : l’expertise du DJ Pro

youtube dessin

​Entrez votre e-mail pour lire la suite 🙂

Et recevez gratuitement l’accès à la Playlist Privée YouTube des cours DJ en vidéo :

  • 8 cours vidéos pour apprendre à mixer
  • Le Secret Pro en vidéo pour mixer les musiques en 128 BPM
  • ​+ Mon Guide pour devenir DJ Pro avec le triangle de la réussite !

    Premier pilier FONDAMENTAL pour votre réussite : votre expertise.

    C’est pour moi une évidence… et par « expertise », j’entends : vos techniques de mix, vos connaissances théoriques & musicales, votre capacité d’adaptation à la demande de vos clients, etc.

    Pour vous présenter comme DJ Pro, vous DEVEZ mixer au moins proprement. C’est à dire, éviter d’enchainer les morceaux en jouant uniquement avec les fade-in / fade-out (montée / descente progressive) des volumes.

    Vous êtes DJ ! Vous devez au minimum enchainer au BPM, jouer avec les fréquences aigües, mediums et grave, mettre des effets, etc.

    Il existe ensuite une multitude de techniques plus ou moins subtiles qui permettent de faire de votre mix un vrai kiff pour le public ! 🙂

    Maintenant, imaginez-vous dans le public… Je suis sûr que vous avez déjà été confronté en soirée (privée ou non) à un (ou des) DJ sachant à peine enchainer un morceau. Vous ressentez cette frustration lorsque vous dansez avec vos amis, votre famille ; et que vous entendez le tempo se décaler lors de l’enchainement d’une musique qui – en plus – n’est pas bien choisie… ? 😉

    L’expertise d’un DJ, c’est ça : faire de beaux enchainements et anticiper ce que veulent les gens. Une même musique – en étant joué à des moments complètements différents – peut retourner votre piste, comme la vider.

    En travaillant sérieusement votre expertise, vous rentrerez dans la cour des professionnels ! Et les échos (sans jeux de mots avec les effets 😉 ) qu’il y aura de vos prestations ne seront que positifs.

    En étant expert dans votre domaine, vous y gagnerez 2 choses :

    • On reviendra vers vous pour acheter vos prestations plus facilement et plus souvent,
    • Vous pourrez assumer une politique de prix légèrement supérieure à celle du marché car vos clients seront, dans l’ensemble, prêts à mettre un peu plus d’argent pour une prestation de qualité supérieure.

    Pilier 2 : votre personal branding

    Être expert, c’est parfait ! Maintenant, pour poursuivre ce Triangle de la Réussite du DJ Pro, il est nécessaire de travailler également sur votre Personal Branding.

    Le Personal Branding, c’est un ensemble de techniques qui visent à développer votre notoriété et promouvoir votre image comme une marque. Pour faire simple, vous allez développer votre marque (vous), comme un produit qualitatif.

    Il faut que vous véhiculiez une image positive & qualitative de vous-même. Parce qu’être expert, c’est bien, mais si votre aura est négative (par votre comportement, votre mauvaise communication, etc.), vous perdrez forcément des clients.

    Aussi, choisissez bien vos canaux de communication (les réseaux sociaux notamment), et SURTOUT, SURTOUT !!!! Faites attention à ce que vous écrivez ! Une mauvaise communication et les choses peuvent vite déraper ! Réfléchissez bien à la manière dont vous communiquez sur vous ! 🙂

    Pilier 3 : la relation & la confiance

    Ce troisième et dernier pilier est très utile pour vous assurer des dates sur le long-terme.

    Vous verrez par expérience que, très souvent, ce sont des personnes qui ont assisté à l’une de vos soirées qui vous rappelleront dans le futur si elles ont apprécié votre travail.

    C’est pourquoi il est IMPORTANT de travailler en toute confiance avec vos clients et de développer un relationnel IMPECCABLE !

    N’oubliez pas que la communication qui marche le mieux depuis la nuit des temps est le bouche-à-oreille.

    Donc les 2 meilleurs moyens de vous assurer des dates sont les suivants :

    – Être conseillé par l’un de vos anciens (ou actuels) clients,
    – Votre prospect assiste à l’une de vos soirées (et ira se renseigner auprès du client qui vous a embauché pour cette soirée).

    Veillez donc à être digne de confiance en toute circonstance et être disponible à tout moment (dans la limite du raisonnable bien-sûr 😉 ).

    Devenir DJ Pro

    Après avoir lu et intégré ces 3 piliers qui forment le triangle de la réussite du DJ Pro, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action ! 🙂

    Après avoir renseigné votre adresse mail pour lire cet article, je vous ai envoyé mon Guide pour devenir DJ Pro et un accès à la Playlist Privée YouTube des cours DJ en vidéo. Vous avez déjà de quoi faire pour avancer et vous développer.

    Je peux également vous accompagner individuellement sous forme de coaching privé ! Cliquez ici pour en savoir +.

    Abonnez-vous !

    Pour aller + loin en DJing, vous pouvez aussi vous inscrire à la Chaîne YouTube en cliquant ici ! 🙂

    Par Stan K, il y a
    clés DJ clé clef clefs succès formation dj secret pour réussir en djing

    + de 65 Clés DJ en vidéo !

    + de 65 Clés DJ en vidéo !

    Le mois dernier, j’ai réalisé un défi plutôt intense : celui de vous publier chaque jour une vidéo. C’était mon défi 30 jours / 30 vidéos. Dans ces vidéos, mon objectif était de partager avec vous des clés DJ pour aller plus loin en DJing.

    Au total : 30 vidéos et + de 65 clés DJ !!

    Des clés DJ techniques mais aussi stratégiques

    Parmi toutes ces clés, j’en ai partagé certaines techniques et d’autres plus « stratégiques ».

    Ça peut aller d’un conseil pour l’enregistrement d’un podcast à comment tester des nouveautés en soirée, en passant par des points légaux comme les câbles de sécurité.

    La Playlist YouTube des Clés DJ

    Le plus simple, c’est de voir les vidéos qui sont sur ma chaîne YouTube. Je vous ai mis la playlist du défi juste là. Vous pouvez passer d’une vidéo à une autre sans problème 🙂

    Si les vidéos ne s’enchainent pas, vous pouvez cliquer ici pour accéder à la playlist vidéo.

    Abonnez-vous 🙂

    Pour rester au courant dès que je sors des vidéos, pensez à vous inscrire à la chaîne YouTube en cliquant ici !

    Et pour aller encore plus loin et profiter de 8 cours vidéos gratuits pour apprendre à mixer + 1 cours vidéo pour apprendre le Secret Pro pour mixer les musiques en 128 BPM, inscrivez-vous ! Il suffit de me dire à quelle adresse mail vous envoyer la playlist privée YouTube des cours DJ :

    Par Stan K, il y a
    contrat conditions engagement soirée formation dj

    Contrat DJ: s’engager avec toutes les conditions!

    Contrat DJ : s’engager avec toutes les conditions !

    Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Formation DJ, c’est Stan et aujourd’hui je vais parler du contrat pour vos soirées DJ.

    Le sujet c’est quelque chose que je ne pensais pas un jour aborder dans une vidéo, puisse que ça me paraît tellement évident mais il faut croire que non… Aujourd’hui, j’ai discuté avec un ami DJ pourtant je suis assez étonné venant de lui, mais pourquoi pas… Il s’est engagé sur une date et quand je lui ai dit : « OK cool, t’es payé combien qu’est-ce que tu dois faire, quelles sont les conditions, quel(s) format(s) tu dois jouer… ». À chaque question que j’ai pu poser sur la soirée, à chaque fois j’ai eu droit à « Je ne sais pas ». OK, donc en gros ça veut dire que tu t’es engagé sur une soirée sans connaître les conditions… C’est assez original !

    Demandez toutes les conditions de votre contrat avant de dire "Oui"

    Finalement, quelques jours plus tard, il est revenu vers moi en me disant « ouais, tu comprends sur le tarif je ne peux pas demander ce que je veux… Au niveau du format musical, il faut jouer que ça et ça… ». OK, je veux bien mec, mais en même temps tu t’es engagé ! Et pour la personne qui t’a demandé si tu étais disponible tu as dit « oui » ! Pour lui, c’est « oui » mais avec toutes les conditions qu’il a en tête ! Tu ne lui as pas demandé avant, c’est à toi de demander les conditions avant de t’engager. Je ne comprends pas pourquoi la réponse est « oui », sans savoir exactement comment devait se passer la soirée, combien tu toucherais, etc.

    Du coup, je me dis qu’une vidéo pour partager cette histoire là pouvait être utile. Parce que si vous êtes un peu du genre aussi accepter les dates avant de connaître les conditions, ce n’est vraiment pas le bon plan !

    C’est le meilleur moyen d’être déçu, d’arriver en traînant des pieds et faire un peu n’importe quoi. Je reconnais que certains DJ arrivent à rester professionnel. Ils restent objectifs sur l’affaire, et ils font le job correctement… Mais psychologiquement, ce n’est pas top d’arriver dans des conditions où on se dit « Merde, ça ne me plaît pas de venir là parce que les conditions ne me plaisent pas ».

    contrat conditions engagement soirée formation dj

    Ce qu'il faut retenir avec le contrat DJ

    La vidéo est très courte mais la clé est hyper importante : il faut toujours négocier ses conditions avant d’accepter une date !

    Je n’arrive pas à comprendre que l’on puisse accepter une soirée ou autre chose sans avoir les conditions initiales. C’est quand même assez incroyable ! Du coup, je voulais partager avec vous cette histoire pour vous dire de ne pas faire la même erreur. Pensez à bien négocier, bien demander toutes les conditions avant de vous engager ! C’est hyper important pour éviter justement les problèmes.

    Je vous dis à demain pour la dernière vidéo du défi 30 jours / 30 vidéos ! C’était un gros marathon, donc normalement je n’aurai pas la vidéo demain, ça serait quand même con ^^

    Abonnez-vous !

    A la chaîne YouTube !

    Et en complément vous êtes libre de recevoir gratuitement mon Guide pour devenir DJ Pro et l’accès à la Playlist Privée sur YouTube pour voir les cours DJ. Inscrivez-vous juste en dessous :

    Par Stan K, il y a
    disco soirées privées formation dj

    Les soirées privées sans investir : mon astuce

    Les soirées privées sans investir : mon astuce

    Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Formation DJ, c’est Stan et aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous une astuce. J’ai discuté avec un DJ qui n’osait pas investir de l’argent pour les soirées privées (pour le matériel). Je peux tout à fait le comprendre puisque je suis le premier à ne pas avoir investi pour des soirées privées. Je vais vous expliquer comment ça se passe.

    Louer le matériel pour les soirées privées

    Si vous n’avez pas envie d’investir beaucoup d’argent dans du matériel pour faire des soirées privées ou alors si vous aimeriez mais que vous n’avez pas beaucoup de budget tout de suite pour le faire. L’astuce que je vais partager avec vous est vraiment toute simple : c’est de louer le matériel. Jusque-là vous allez me dire : “OK, d’accord”.

    L'astuce qui change tout !

    Quand vous allez louer du matériel, vous allez proposer du coup un tarif plus élevé incluant ce matériel dedans. Donc à moins d’avoir une société qui vous le permet, très souvent, vous serez limité. Vu que vous êtes auto-entrepreneur (micro-entrepreneur), vous allez répercuter le prix sur la facture. Sauf que vous allez payer des charges justement sur ce prix-là ! Donc l’astuce toute bête, c’est tout simplement de louer le matériel mais au lieu de le payer avec votre compte « entreprise » et refacturer au client derrière, faites payer le client directement sur la location du matériel.

    Vous allez voir, ça vous évitera trop de charges sur l’entreprise et de faire gonfler votre chiffre d’affaires bêtement. Surtout que je vous rappelle, en micro-entreprises, vous êtes plafonné jusqu’à un certain nombre de chiffre d’affaires. Donc autant éviter de l’atteindre… Ou du moins, l’atteindre avec du vent qui complète pour rien ce chiffre. Vous pouvez passer directement en vente directe avec le prestataire et le client, donc autant en profiter !

    Votre client payera donc directement le prestataire de location de matériel.

    disco soirées privées formation dj

    Proposer un package complet pour les soirées privées

    La vidéo était très très courte mais il faut juste y penser. Dans ce cas là, si vous n’avez pas envie d’investir ou que vous n’avez pas les moyens, que vous n’avez pas de matériel mais que vous voulez quand même faire un package complet pour les soirées privées (ce qui est d’ailleurs le mieux car généralement, les clients n’ont pas envie de s’embêter avec différents prestataires. Très souvent, il vaut mieux proposer un package matériel + DJ, c’est quand même mieux et ça se vend beaucoup plus facilement). Dans ce cas là, vous pouvez trouver un prestataire qui a du bon matériel et avec lequel vous pourrez travailler régulièrement. Vous passerez par lui et vous faites payer directement le client auprès de ce prestataire.

    Ça vous évitera d’investir dans du matériel ou alors si vous n’avez pas tout de suite les moyens de le faire, ça vous évitera de faire des emprunts pour acheter du matériel.

    Abonnez-vous !

    Voilà, je voulais partager cette astuce avec vous qui fonctionne pour moi et que je trouve vraiment top. Et je vous dis à demain pour la prochaine vidéo du défi 30 jours / 30 vidéos.

    Pensez à vous abonner à la chaîne YouTube !

    Et en complément vous êtes libre de recevoir gratuitement mon Guide pour devenir DJ Pro et l’accès à la Playlist Privée sur YouTube pour voir les cours DJ. Inscrivez-vous juste en dessous :

    Par Stan K, il y a
    sport dj homme femme djane djette formation dj

    DJ : Faire du sport, c’est important ! :)

    Le sport pour les DJ, pourquoi c'est important ?

    Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Formation DJ, c’est Stan et aujourd’hui – je suis dans ma voiture – je vais partir dans quelques secondes pour passer des modules d’examen pour devenir enseignant en aïkido. Je me suis inscrit cette année à un B.F. (Brevet Fédéral) qui dure 2 ans. Mon premier module, c’est aujourd’hui ! Du coup, comme on parle de sport, ça tombe bien je voulais vous en parler dans cette vidéo et faire le rapprochement avec le DJing.

    Tous les + grands DJ font du sport !

    J’ai interviewé beaucoup de DJ (Bob Sinclar, Willy William…), j’ai aussi eu l’occasion de beaucoup discuter avec Nils Van Zandt… Le point commun qu’ils ont tous, et surtout Bob Sinclar qui a une hygiène de vie assez remarquable ; ils font tous du sport ! Ils sont vraiment tous très attentionnés à leur hygiène de vie que ce soit la nourriture et aussi la discipline sportive.

    Je voulais partager avec vous ce point : en étant DJ, il est important avec le rythme qu’on a – parce que soyons clair, nous évoluons principalement la nuit – le sport nous permet de nous re-calibrer un peu et de conserver une hygiène de vie assez cool pour notre corps. Donc voilà, le conseil du jour : faites du sport ! Inscrivez-vous soit à une salle de sport (je ne le conseille pas trop car généralement c’est un peu le piège on s’inscrit, on est à fond le premier mois et après on n’y va plus) ; mais si vous pouvez-vous inscrire un club de sport, c’est souvent très dynamique ! Par exemple pour moi, à l’aïkido on a quand même un groupe assez soudé donc résultat on se motive les uns les autres pour y aller. C’est comme ça que l’on a une certaine assiduité.

    sport dj homme femme djane djette formation dj

    Ce qu'il faut retenir du sport

    J’ai également oublié en introduction, mais j’ai aussi l’interview de Sound Of Legend qui me parle aussi de son hygiène de vie ! Il essaye vraiment de faire très attention, il fait du sport dès qu’il peut, il adore le sport. Voilà, suivez vraiment les conseils de DJs qui percent à fond ! Ce ne sont même pas mes conseils, ce sont les conseils des autres. Moi je partage aussi mon expérience et puisque je le fais et que ça marche, je vous le conseille également avant d’aller mixer. D’ailleurs, vous verrez dans une prochaine clé que je vous conseille de faire du sport avant d’aller mixer parce que ça aide énormément le corps être zen et détendu avant une soirée voire même une grosse soirée.

    Voilà ! Donc inscrivez-vous dans une salle de sport ou de préférence dans un club de sport si vous le pouvez. Ou alors vous pouvez aussi courir ! Il y a des choses gratuites… Vous n’êtes pas obligé de dépenser de l’argent, mais faites du sport vous verrez ça ira beaucoup mieux pour votre corps.

    Abonnez-vous !

    Voilà, c’est la clé du jour et je vous dis à demain pour la prochaine vidéo du défi 30 jours / 30 vidéos. Abonnez-vous au passage à ma chaîne YouTube ! 🙂

    En complément vous êtes libre de recevoir gratuitement mon Guide pour devenir DJ Pro et l’accès à la Playlist Privée sur YouTube pour voir les cours DJ. Inscrivez-vous juste en dessous :

    Par Stan K, il y a
    Matériel DJ formation dj platine table de mixage

    Matériel DJ : ce que j’utilise en soirée !

    Matériel DJ : ce que j’utilise en soirée !

    Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Formation DJ, c’est Stan et aujourd’hui je mixe dans un bar ; je vais vous montrer comment ça se passe, il y a encore personne. Je vais démarrer d’ici une bonne heure, juste le temps de m’installer. Je vais donc profiter de cette vidéo pour vous montrer quel matériel DJ j’utilise quand je me branche en soirée dans des établissements comme des bars et des boites.

    J’utilise le matériel DJ de l’établissement mais juste avant, je vous ai enregistré une vidéo de préparation avec le matériel DJ que j’ai mis dans ma valise.

    Ce que je mets dans ma valise

    Donc, avant de partir en soirée, voici le contenu de ma valise :

    – Je prends ma sacoche d’ordinateur, c’est juste la base qui contient toute la musique. Dans la pochette devant, j’ai mes clés USB de secours (si vous avez suivi les vidéos dans l’ordre, je vous ai conseillé dans la vidéo précédente de toujours avoir des clés USB de secours).

    – Ensuite, j’ai mes écouteurs de secours. Oui, je vous conseille d’avoir des clés USB de secours mais aussi des écouteurs de secours ! On ne sait jamais ce qu’il peut se passer avec le casque.

    – Dans la pochette du milieu, j’ai un extenseur USB. Comme vous le savez, sur les Mac ils font des économies sur les prises USB, donc on est obligé d’acheter des extenseurs USB. Vous comprendrez par la suite pourquoi.

    – J’ai aussi, dans une autre pochette, des boules Quies moulées sur-mesure pour mes oreilles. Elles disposent d’un filtre qui laisse passer les fréquences de la voix tout en atténuant le bruit. C’est pour me protéger du son. Finalement, j’entends beaucoup mieux lorsque je mets mes boules Quies que lorsque je ne les mets pas. Lorsque l’on mixe avec la première fois c’est un peu bizarre au début mais on finit par s’y faire.

    – Là, vous avez le boîtier pour vous brancher sur la table de mixage, les platines et l’ordinateur.

    – Vous avez aussi les câbles pour tout relier ; ce sont des câbles RCA.

    – Ici, j’ai des USB pour relier les platines sur mon ordinateur. Et un autre câble USB pour relier le boîtier à l’ordinateur.

    – Pour finir, vous avez le casque que j’utilise pour mixer. Et comme je vous l’ai montré avant, j’ai aussi mes écouteurs de secours dans le cas où mon casque ne fonctionnerait plus. C’est important de bien anticiper et de bien prévoir.

    Matériel DJ formation dj platine table de mixage

    Le branchement du matériel DJ dans la vidéo

    Pour la suite des explications, je vous donne rendez-vous avec la vidéo. Je vous montre comment tout brancher : les câbles, le boîtier RANE SL4, l’ordinateur… Et comment faire en sorte que le matériel DJ de l’établissement soit connecté à votre ordinateur personnel.

    Je ne peux pas décrire tous les branchements, ça serait beaucoup trop long. 😉

    Abonnez-vous à la chaîne YouTube !

    En complément vous êtes libre de recevoir gratuitement mon Guide pour devenir DJ Pro et l’accès à la Playlist Privée sur YouTube pour voir les cours DJ. Inscrivez-vous juste en dessous :

    Par Stan K, il y a
    pile casque nouveautés formation dj

    DJ : 3 clés pour tester des nouveautés !

    DJ : 3 clés pour tester des nouveautés !

    Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Formation DJ, on poursuit aujourd’hui le défi “30 jours / 30 vidéos” avec un conseil pour tester des nouveautés en soirée (tester de nouveaux titres), puisque ça m’arrive très souvent de discuter avec des DJ qui n’osent pas jouer de nouveautés en soirée de peur de perdre le public.

    Alors je suis étonné, parce que pour certains d’entre eux avec qui je discute, je mixe au même endroit qu’eux. Personnellement, je le fais et ça ne pose aucun problème. Donc j’avais envie de partager avec vous 2/3 trucs pour tester les nouveautés en soirée et les caler sans perdre le public.

    Clé n°1 : sentir les nouveautés

    Parmi tous les trucs pour tester une nouveauté il faut déjà :

    • être objectif,
    • Et avoir du feeling.

    C’est-à-dire « sentir la musique » : est-ce que la musique pourrait plaire ? Si je la jouais, est-ce que cela serait déconnant dans mon set ? Est-ce qu’elle est bien produite ? La mélodie est-elle sympa ? Est-ce que tout correspond aux critères que les gens attendent mais la seule chose qui fait que les gens ne l’écoutent pas c’est parce qu’ils ne la connaissent pas cette musique ?

    Ça, c’est vraiment le critère numéro un parmi tous les trucs pour tester une nouveauté : c’est est-ce que la musique est vraiment sympa, est-ce qu’elle envoie du lourd ? Est-ce que les gens peuvent potentiellement l’apprécier?

    Donc ça, c’est assez subjectif et ça se travaille. Et ça, c’est votre boulot à vous : travailler votre objectivité pour vous mettre à la place des gens et vous dire « si je jouais ça, si j’étais dans le public, est-ce que j’apprécierais cette musique ? ».

    Clé n°2 : en jouer de temps en temps

    Ensuite, il faut placer une nouveauté de temps en temps. Ne commencez pas à partir pendant un quart d’heure à faire du quart d’heure nouveautés et balancer que des titres que les gens ne connaissent pas… À moins que vous ne soyez dans un établissement qui l’autorise. Ce m’est d’ailleurs déjà arrivé de m’être fait engueuler parce que je jouais un peu trop de titres qui « marchaient bien » ! Il ne fallait que de la nouveauté, donc cela finit parfois par être un peu compliqué parce que « nouveautés selon qui ? ». Bref, c’est juste une parenthèse. Donc à moins que vous ne soyez dans un établissement qui tolère ou qui vous encourage à jouer de la nouveauté, ne commencez pas partir dans des quarts d’heure et demi-heure de nouveautés, c’est clair, là vous allez perdre la piste.

    pile casque nouveautés formation dj

    Clé n°3 : placer les nouveautés avant un titre fort !

    Enfin, dernière chose, essayer de jouer une nouveauté juste avant un titre qui fonctionne bien, cela permettra aux gens de garder la « vibes » du moment si jamais ils n’apprécient pas trop la nouveauté. Avec le son qui marche juste derrière, vous garderez le public sans problème.

    Ce qu'il faut retenir

    Conclusion de la vidéo, n’hésitez vraiment pas à jouer de la nouveauté. Si au début, vous êtes un peu frileux, vous avez un peu peur, vous ne placez une nouveauté qu’une fois dans tout votre set (qui dure 3 ou 4 heures). Si vous vous sentez bien, vous vous sentez à l’aise, vous en placez une par heure. Vous essayez, vous voyez, mais franchement n’hésitez pas, les gens sont aussi là pour découvrir des nouveautés. C’est aussi notre métier de DJ de faire découvrir les nouveaux titres aux gens. Si personne ne le fait, les gens ne découvriront rien…

    Donc c’est aussi une partie de notre job et de faire découvrir les nouveaux titres tranquillement et à petite dose, certes, mais enfin, on est aussi là pour faire découvrir des nouveaux sons aux gens. Et vous verrez que même certains seront très content de découvrir de nouveaux morceaux, donc n’hésitez vraiment pas à jouer des nouveautés.

    Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir les bonus !

    Je vous remercie de m’avoir regardé, et je vous dis à demain pour la prochaine vidéo sur YouTube !

    En complément vous êtes libre de recevoir gratuitement mon Guide pour devenir DJ Pro et l’accès à la Playlist Privée sur YouTube pour voir les cours DJ. Inscrivez-vous juste en dessous :

    Par Stan K, il y a